04/08/2011

Besoin de rien, envie de tout!

C'est un peu notre quotidien à toutes, je pense, à nous les "shop-a-holics". 

Depuis quelques mois, j'essaye pourtant de remédier à cette addiction d'acheter tout ce qui me tombe sous la main et qui pourrait de près ou de loin (parce que oui, ça arrive trop souvent que ça ne soit que 'de loin'!) me plaire...

Pas vraiment par choix, mais plutôt par obligation. En tout cas dans un premier temps.
Le congé de maternité ne rapporte pas 'gros', le congé parental qui s'en est suivi encore moins, et la reprise du boulot n'a pas vraiment été salvatrice, car rimait avec l'arrivée de la note salée mensuelle de la crèche. Le budget plaisir s'en est méchamment vu réduit (tout comme le budget tout court d'ailleurs)!

Mis à part un petit écart le premier jour des soldes chez Zara, je ne peux pas dire que j'ai pleinement satisfait mes envies cette saison. Maigre consolation: le temps est pourri et j'aurais de toute façon pas porté la moitié de ce qui me faisait de l'oeil. Passons à autre chose! 


Beinh, justement... Cette autre chose, c'est justement l'automne qui arrive et qui nous fait du pied avec ses nouvelles collections

Toujours en 'budget serré', je rêve déjà de bottes, de gros gilets, de jeans bien foncés, de grands sacs,... 

Sauf que cette fois, je me mets au défi: n'acheter que le minimum, mais de bonne qualité

Car oui, ce qui était à la base plutôt une contrainte, s'est transformé en envie.

Une envie d'acheter moins, mais mieux. D'acheter des choses qui traverseront les années, tant au niveau du style qu'au niveau de la qualité. Acheter du créateur aussi. Epargner et faire monter le désir d'acheter une fringue. Pour être sûre d'en avoir toujours envie après quelques semaines/mois. 

Soit tout le contraire de mon comportement d'acheteuse d'avant: le j'aime/je veux/j'achète, en dépassant rarement le délai des quelques jours du j'aime au j'achète, sinon c'est pas drôle! Et parfois même que quelques jours plus tard j'en arrivais à 'j'aime plus' voire 'je jette'... (ou plutôt: je donne, je vends, je ramène au magasin.)

Ce qui m'amène à avoir un dressing plein à craquer de brols H&M, Zara et autres, de shoes sans valeur, de sacs sans odeur (de couïr), et qui - malgré son tri bi-annuel - m'excite de moins en moins.
En plus, j'ai du mal à jeter. Quand je trie, je stocke les 3/4 dans des boîtes 'au cas où' je changerais d'avis/je perdrais du poids/je prendrais du poids/le jaune m'aille l'année prochaine/cet imprimé revienne à la mode en 2034/ma fille trouverait ce sac trop cool quand elle sera plus grande... Donc, à moins de racheter l'appart du dessus afin d'en faire un dressing 'enfin assez grand' (et d'accessoirement me débarrasser de mes voisins et de leurs 2 mini-monstres), il est GRAND temps d'agir. 

Je remarque sur d'autres blogs, que l'envie semble partagée par plusieurs d'entre vous/nous. Est-ce un état d'esprit 'écolo/durable' qui est en train de s'installer, ou une simple lubie qui nous passera? No idea. En tout cas, ça me parle bien. 

Et pour illustrer tout ça, voici dans quoi j'ai envie d'investir (entre autres): 

♥ un manteau ROUGE en laine. Un rêve qui date d'au moins dix ans mais qui n'a jamais encore été caressé. 

♥ un perfecto parfait, en cuir tout doux, trois guerres après la terre entière. Le choix étant trop vaste, je ne sais plus où donner de la tête à ce sujet. J'en ferai mon affaire cet hiver. 

♥ THE robe portefeuille Diane Von Furstenberg. Dans un imprimé fou-fou ou une couleur flashy. Ou les deux. Mais Abigail la longue ou Jeanne la courte?

D2768001V11SCHNLM?$Demandware%20Large%20Rectangle$

D2768001V11S_ALT_2_002%20copy?$Demandware%20Large%20Rectangle$

D2766684V11SCDTBL?$Demandware%20Large%20Rectangle$

D2766001V11SCHNLM?$Demandware%20Large%20Rectangle$

D2766001V11S_ALT_002%20copy?$Demandware%20Large%20Rectangle$

Des chaussures plates à un prix assez haut pour qu'elles puissent tenir plus d'un mois.

Comme le disait si justement Alex aujourd'hui même: "It’s not hard getting me excited about high heels. I adore them, collect them, spend too much money on them, hardly ever wear them these days. Flats, on the other hand, seem to never get much of my attention – despite spending about 90% of my time in them. I find them a little boring, uninspired and have a hard time falling in love with them."

Et je rajouterais à cela que j'ai sacrément du mal à y consacrer beaucoup d'argent.

C'est complètement ridicule, on est bien d'accord!

Alors devant vous, je fais le serment, que ma prochaine paire 'chère', sera une paire plate, ou du moins assez confortable pour être élevée au rang de paire facile que je porte tous les jours. Ouais, juré craché, même!

Dans mon viseur: 

- Des low boots léo, auxquelles je pense depuis l'automne dernier - ce qui me donne officiellement le droit de les acheter asap. 

J'avais repéré:

HD_0000040905_68804_01.jpg

Modèle Dario de Avril Gau, sur Sarenza. 

Et Mimnor de rajouter à ma liste de frustrations (puisque bien évidemment SOLD OUT!), ces jolies petites choses griffées Sam Edelman: 

IMG_1284.jpg

- des ballerines 'd'hiver':

HD_0000033198_54976_07.jpg

Maloles sur Sarenza

- des CREEPERS! Mais j'hésite total sur le style et la couleur: 

image1xl.jpg

image1xl.jpg

Nan j'déconne! 

Je répète: JUST KIDDING

Never. EVER! 

(ces 2 horreurs sont en vente sur Asos)

- s'ajoutent à cela des beaux mocassins noirs (plats ou à petit talon) et les presque démodées sneakers 'Marantes'. Sisi. Puisque tout le monde trouve ça moche et en achète quand même, moi j'les ai toujours adorées, donc y'a pas de raison. J'attends mon heure, c'est tout. Patiente (et fauchée) comme je suis... hin hin hin.

Je pourrais continuer des heuuuuuures, mais si j'arrive à ça je serai déjà bien contente. 

Sur ce, je vais aller préparer un vide-dressing et mes ventes eBay. Na! 

 

Et vous? Economie ou boulimie pour cet automne? 

Et aussi: des creepers? Seriously? Vous en achèterez cet hiver, vous? (faites-moi rêver gerber)

 

Bibiiiiiiises! 

22:08 Écrit par Emme dans Blabla, Mode | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | | Pin it!

Commentaires

Haaaaaaa je me disais exactement la même chose il y a environ deux ans, "c'est fini les achats de masse de consommation de polyester plastiquo-nazitude".
Je pense qu'avec l'âge (oui pardon), on devient plus exigeant sur la qualité et l'accessibilité au produit.

Je ne peux pas rentrer dans un "New Look", ça sent le plastique et les matières cheap.
Par exemple.

Pour la robe porte-feuille, évite la longue, ça tasse superbement.
La 3/4, avec un trench et des talons par contre, allonge la silhouette divinement.
Et je dis ça alors que . . . Tu connais ma taille !

xx

Écrit par : VK | 04/08/2011

Répondre à ce commentaire

100% d'acc! (Même si je craque qd mm sur les shoes chez New Look)
Mais une visite chez Forever 21 a fini de me convaincre! Les modèles sont sympas, certes, mais ça sent la plastico-nazitude (j'adore le terme!!!)(on le propose à Gergely comme néo-belgicisme? haha) à PLEIN NEZ.

Ouais la 'Jeanne' elle tue, mais j'ai des jambes trop moches, pour ça que j'hésite... La longue avec des talons, ça doit le faire aussi, non? J'ai plus qu'à aller l'essayer :-)

Écrit par : Emme | 04/08/2011

Je ne te remercie pas, hein, j'ai frôlé la crise cardiaque en voyant les creepers... Mais ouf, tu t'es rattrapée à temps!
Pour ce qui est de la robe portefeuille, je la préfère courte aussi. En plus, je pense qu'elle t'ira mieux.
Bisekes et à bientôt!

Écrit par : Alexandra | 04/08/2011

Répondre à ce commentaire

haha! QUOIIIII? t'aimes pas les creepers? 'spèce de has been va! ;-)))

Écrit par : Emme | 04/08/2011

Même devise ici depuis un petit moment déjà... j'achète moins mais de bonne qualité, de super coupe... pourtant, je fais encore des erreurs de parcours... un super manteau Yao Souka acheté trop grand pcq vraiment trop beau! Bref! Si ça tente qq... j'ai un super manteau Yao Souka en laine bouillie rouge à revendre! Et sinon... je n'ai aucun regret sur la manière de faire! Mes vêtements durent et je ne m'en lasse pas!

Écrit par : Stef | 04/08/2011

Répondre à ce commentaire

*MOOOOOOOON Mr Gergely*


Une larme d'émotion perle sur ma petite joue rosée (merci le blush Dame de Mac -celui de Dita Von Teese, je tiens à la préciser-).

Je remettrai bien mes jupettes d'écolière juste pour m'assoir sur ses genoux.
(Oublie ce que tu viens de lire.)

Écrit par : VK | 04/08/2011

Répondre à ce commentaire

Je l'ai vu au JT la semaine passée, ça m'a rendue toute chose ^_^

Écrit par : Emme | 05/08/2011

envoie une photo du manteau :-)

Écrit par : Emme | 05/08/2011

Répondre à ce commentaire

Moi ? Des nouveaux radiateurs, des nouvelles vannes thermostatiques, ... Je continue ???? :(

Écrit par : Julie | 05/08/2011

Répondre à ce commentaire

Haha, pas fan des Creepers non plus :)

Écrit par : Kathleen | 07/08/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.